Flora la Bretagne

la cubaine découvre

Une histoire de repères qui se perdent et se retrouvent.

[ PREVOIR LE SON -  EN HAUT A DROITE ]

Pour recoller les morceaux d'une vie trop chahutée, Flora a quitté son pays, Cuba. Son grand-père, un ancien marin, lui a soufflé l'idée de la Bretagne pour retrouver un nouvel élan mais aussi pour y chasser ses fantômes.

"J'ai le sentiment qu'il y a ici des choses qui m'attendent et me transformeront."

"Des choses qui se révèlent pour mieux s'effacer. La mer ici,  telle qu'elle est vécue, va m'y aider."

Flora décide de parcourir plusieurs villes typiques du littoral breton, avec l'idée de capter suffisamment de sensations pour se libérer du passé et reprendre contact avec ce qui lui procure une sentiment d'harmonie.

Dinard est sa  première étape >>

[ METTRE LE SON ]

"Oh le plaisir !!! Assise face à ces rochers, les embruns chassent mes pensées les plus hantées." " Partait avec le vent l'affront dont je vais ici vous parler et me débarasser."

" J'ai souhaité quitter Cuba suite à une absence totale d'inspiration dans mon métier et dans ma vie. Une méconnaissance partielle de ma propre personne, de mes désirs, de mes aspirations les plus profondes, en était le cause.

Ce qui est incroyable, c'est qu'ici, en Bretagne, j'ai vu similitude et étrangeté se confondre.  Moi, la femme exotique, je me trouvais face à un sentiment de différence attractive. Ce trouble agréable allait pouvoir libérer enfin mon inspiration et laisser s'exprimer mes émotions avec légèreté.

[ METTRE LE SON ]

" Dinard, ville d'art et d'histoire est la porte d'entrée idéale pour ce voyage."

[ METTRE LE SON ]

Ces lieux, ces moments qui m'ont ré-inspirés à Dinard 

Ce premier contact avec la Bretagne me surprend et me pousse à aller plus en avant. Un voyage que je veux aussi faire en moi. Les stations balnéaires bretonnes vont venir ponctuer et illustrer cette quête. L'improbable et le surprenant sont au coin de cette péninsule armoricaine.

MERCI