Rédacteur web, plus qu'un métier

Une bonne rédaction, ça commence par les oreilles.

Choisir ses mots pour donner de la visibilité sur le web à une entreprise, une personnalité, une innovation, c’est en premier lieu ouvrir tous ses sens.
Parmi ceux-ci, les « esgourdes » sont d’une importance fondamentale : comprendre c’est savoir entendre.
Bien entendre c’est être disposé à une écoute totale, inconditionnelle, offerte et sans préjugé, sans faux-semblant, le pavillon grand ouvert et la membrane vigilante, pour capter la moindre donnée qui viendra enrichir le récit.

Rédacteur, un métier pour bien ouïr …

Se lancer, la plume au clair, dans la profession de rédacteur web, c’est avoir pressenti toute la satisfaction que l’on peut prendre à écouter ce que « l’autre que soi » souhaite nous dire, nous raconter, nous décrire.
C’est prendre plaisir à se mettre dans « la peau » du commanditaire, sentir ses attentes, ses enjeux, ses exigences.
Rédiger, c’est jouir de bien ouïr !
C’est, l’espace d’un article, « se couler » dans un rôle, à chaque rédaction, différent.
Tout comme un acteur, un rédacteur puisera dans toute les ressources de son corps et de ses sens pour traduire au mieux ce qu’il aura saisi du sujet.

Le rédacteur web, une « plume augmentée ».

Avec la forte présence du web dans nos vies, le métier de rédacteur a évolué. Il s’agit bien sûr toujours d’écrire, avec le plus de clarté possible, avec un style singulier et attractif, mais on s’adresse à un internaute et l’internaute n’est pas un lecteur comme un autre.

> Il a le regard furtif l’internaute et le scroll nerveux <

Ce lecteur particulier est volatile, sévère en termes d’interactions, et passablement étouffé par une infobésité qui le mène à une forme de « diabète informationnel » problématique.

C’est avec une « plume augmentée » que le rédacteur doit travailler aujourd’hui sa matière. Une plume trempée dans un mix multimédia (graphisme, data, vidéo…) qui lui donnera force et caractère…

… et l’opportunité de produire de nouvelles formes d’écritures comme par exemple une web-story.